graphics238Ornemental ou cultivé, après la vigne les oliviers sont incontournables dans le paysage méditerranéen. Les olives récoltées seront préparées selon des recettes maison et dégustées telles quelles ou transformées en tapenade, huiles mais aussi en cosmétiques : savons et crèmes.
Sauvage ou productif, toujours beau et sans âge, avec son feuillage persistant gris vert, il est l'arbre fétiche du Languedoc. Et vous ne résisterez pas à l'envie d'en ramener un chez vous. Mais attention, sa croissance lente en fait fréquemment un centenaire avant de ressembler à ceux des photos.

Un peu d’histoire

graphics239La culture de l'olivier a été introduite en Languedoc-Roussillon par les Grecs au VI ème siècle avant Jésus-Christ et développée ensuite par les romains.
L’olivier est un arbre très rustique qui est indifférent à la nature du sol. Il a besoin de peu d'eau mais en cas de nécessité il peut la puiser très profondément (ses racines peuvent mesurer jusqu'à six mètres) ; Mais il craint l'humidité et, plus encore, le gel.

L’huile d’olive et la santé

graphics240L’olive est un élément de base de l’alimentation méditerranéenne.
L’olive est riche en calcium, en potassium et contient également les principales vitamines.

Estomac : l’Huile d’olive ne ralentit pas l’évacuation de l’estomac, s’oppose au reflux des aliments vers l’œsophage, ne modifie pas l’acidité gastrique.

Foie et vésicule biliaire : l’huile d’olive favorise une évacuation douce et régulière de la bile vésiculaire vers l’intestin, met le foie au repos pendant la durée de son action sur la vésicule biliaire, ne modifie pas la teneur de la bile en cholestérol et n’augmente pas les risques de calculs biliaires.

Intestins : l’huile d’olive facilite la digestion intestinale des aliments lourds tels que les graisses, l’acide oléique, composant majeur de l’huile d’olive rend celle-ci parfaitement assimilable par l’intestin. Toute l’énergie de l’aliment est donc disponible pour l’organisme.

Sang et cœur : en raison de son impact biologique, l’huile d’olive est l’aliment gras de choix dans les régimes de prévention des maladies cardio-vasculaires (infarctus du myocarde surtout) :

  • Le cholestérol total reste inchangé voir abaissé
  • Augmentation du bon cholestérol H.D.L
  • Baisse du mauvais cholestérol L.D.L

Artères et veines : la teneur élevée en vitamines E antioxydante de l’huile d’olive évite la formation des radicaux libres et en conséquence des plaques d’athéromes.
En abaissant l’agrégation plaquettaire, l’acide oléique de l’huile d’olive concourt lui aussi à prévenir et à réduire athéromatose (plus connue sous le nom d’artériosclérose).
L’acide oléique abaisse la viscosité sanguine et permet à l’huile d’olive de prévenir et d’éviter les thromboses.

  • à sa composition
  • à sa croissance normale

Cerveau : par la richesse et la proportion de ses composants, vitamine E active, acide linoléique, et acide alpha linolénique, l’huile d’olive protège le cerveau humain du vieillissement et des agressions toxiques, immunologiques et virales.

Huile essentielle pour des secrets de beauté...

Huile de jouvence contre les rides : 2 fois par semaine, avant de s’endormir, masser délicatement le visage avec un mélange d’huile d’olive et de jus de citron.

Huile tendresse pour bain caresse : une demi-cuillère d’huile d’olive et quelques gouttes de lavande ou d’eucalyptus dans l’eau du bain.

Huile d’or pour dents blanches : frotter doucement les gencives du bout du doigt avec un zeste d’huile d’olive. Laisser agir 5 mn dans la bouche et souriez.

Huile régénérant pour masque capillaire : 1 cuillère à soupe de miel, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 1 jaune d’œuf – Appliquer l’émulsion sur les cheveux et laisser poser 30 mn sous une serviette humide et chaude (chauffée au micro-onde quelques minutes). Lavez ensuite avec un shampooing doux.

graphics242

La récolte des olives se fait d’octobre à janvier. C’est à ce moment là que vous pourrez voir les moulins fonctionner et goûter ce jus de fruit délicieux.