L'étang de La Palme - Le pastourel

graphics218Situé entre la mer et le village, l'étang de La Palme, long de 3 kilomètres, offre aux promeneurs, aux chasseurs d'images, mais aussi aux véliplanchistes et kite surfers*, des moments de bonheur, dans un site préservé. Il est accessible à pied et un accès réglementé pour les automobilistes. Se site a une vue imprenable sur le pic du Canigou.

Tout proche, Les salins où il est possible de se promener au grès des bassins aux couleurs changeantes en fonction des saisons, de la luminosité et de la teneur en sel de l’eau. La flore y est aussi présente sous la forme de fleurs ou d'herbes, malgré le sel, le vent et la chaleur de l'été. Une partie de l’étang est aussi exploitée par des pêcheurs (professionnels).

graphics219Reconnue pour la beauté de ses paysages, la bonne qualité de ses eaux et la diversité de sa faune et de sa flore, la lagune de La Palme est déclarée site d’intérêt européen (NATURA 2000) et zone humide d’importance internationale (RAMSAR).

 

Merci de respecter ce site exceptionnel !

 

Site classé et protégé

Ce sont ces richesses faunistiques et floristiques, leur présence, leur rareté et leur variété – en d’autres termes, cette biodiversité – que le réseau Natura 2000 a pour vocation de préserver. Ainsi :
  • pas moins de 13 habitats naturels présents sur le site de La Palme sont déclarés d’intérêt communautaire, dont 3 (les lagunes côtières, les steppes salées et les pelouses à Brachypode sont prioritaires) ;
  • 6 espèces de chauve-souris de la Directive Habitats se servent du site comme d’aire de nourrissage ;
  • et parmi les très nombreuses espèces d’oiseaux observées chaque année sur le site, pas moins de 72 sont d’intérêt communautaire.

En 2006, les étangs littoraux de la Narbonnaise (incluant l’étang de La Palme), ont été déclarés zones humides d’importance internationale.


La majeure partie du site de l’étang de La Palme est en DPM* naturel. Ce dernier répond à un principe fondamental et ancien, celui du libre usage par le public pour la pêche, la promenade, les activités balnéaires et nautiques.

Randonner du village à l'étang avec le "circuit du Salin et de l'étang" : cliquez ici

*DPM : Domaine public maritime

Observation des oiseaux à La PalmeMosaïque Etang de La Palme Redim

Site privilégié du parc régional du narbonnais, il accueille de nombreuses espèces d'oiseaux dont un grand nombre de flamants roses qu'il est possible d'observer en toute liberté.

Ce réservoir de biodiversité est situé au cœur du parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée (PNR) et accueille une grande diversité de milieux naturels et d’oiseaux, en migration, pour leur reproduction ou en hivernage.

Plus d'infos sur la faune et l'observartion des oiseaux sur la lagune : cliquez ici 

Voir l'étude de l'étang de La Palme faite par le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée
www.occitanie.developpement-durable.gouv.fr/docob-de-l-etang-de-la-palme

R. BASTARDY ile nuageuse-1 C. Ph 2016 Redim Une des principales caractéristiques du complexe lagunaire de La Palme reste l’existence de nombreuses résurgences* karstiques* qui l’alimentent toute l’année en eau douce d’une qualité exceptionnelle. C’est en partie grâce à ce phénomène unique en Languedoc-Roussillon que l’étang de La Palme est devenu la référence en matière de bonne qualité de l’eau du point de vue de l’application de la Directive cadre sur l’eau.   
R. BASTARDY Etang L’étang de La Palme est un plan d’eau de type « lagune côtière », habitat naturel prioritaire de la Directive Habitats. D'une surface d'environ 600 hectares, il reçoit les eaux d'un petit bassin versant (environ 65 km²), mais surtout de nombreuses résurgences karstiques. L'étang se trouve entre les deux complexes lagunaires de Bages-Sigean au Nord et de Salses-Leucate au Sud, parties du grand ensemble lagunaire de la côte Roussillo-Languedocienne.


*Résurgences : Surgissemnt à la surface du sol d'eaux infiltrées.
 

*Karstiques : Se dit d'un relief calcaire où


 
 les eaux ont creusé des abîmes souterrains

 

 



. 

 

La pêche lagunaire Etang De La palme 01 Romero G. Moyen

L’activité de pêcherie lagunaire est artisanale et traditionnelle sur l’étang de La Palme. Rythmée par les saisons, elle s’appuie sur une connaissance intime du comportement des espèces pêchées (anguille principalement, muges, athérines, saucanelles (petites daurades), solettes, crevettes, etc.).

Les touristes, les véliplanchistes, kitesurfeurs et autres amateurs de glisse, les amoureux de la nature, découvrent et s’attachent à l'étang de La Palme.

Kite surfers et véliplanchistes cliquez ici pour connaître l'accès, et possibilités de pratique de votre sport favoris.

Une promenade pour découvrir sur les hauteurs la vue panoramique de l'étang et des salins 

La pêche de loisir sur la commune de La Palme

La pêche de loisir sur la commune de La Palme est possible sur l'étang et sur la Mer. Une partie de l'étang de La Palme est exploitée par des pêcheurs professionnels. 

Attention ! Lapêche sur mer ou étang (en bateau ou à la ligne) est soumise à une réglementation concernant la taille du poisson. Un arrêté Européen stipule que l'arrête caudale des poissons doit être coupée. La pêche à pied (utilisant des outils de type râteau pour faire remonter les coquillages enfouis) est interdite pour le plaisancier sur le littoral (protection sanitaire).

Plus d'infos concernant la pêche sur la commune de La Palme en cliquant ici

Rider ou Naviguer sur l'étang

pictos kite lapalme 06  Rider :
Renseignements sur la pratique de sports de glisse (Kite-surf ou Planche à voile) sur l'étang de La Palme : cliquez là

bateau71  Naviguer :
Ce sont les règles de sécurité en mer qui s'appliquent également sur l'étang.
(Si votre embarcation n'est pas immatriculée, il ne faut pas dépasser la bande des 300m).
Sur l'étang de La Palme la zone de kite et Planche à voile est interdite aux bateaux. Attention aux filets de pêche !

Infos sur l'immatriculation des bateaux : cliquez ici
Plus d'infos concernant la navigation et la sécurité : cliquez là

Respectez la faune et la flore : cliquez ici

 

Plus d'infos en contactant les affaires maritimes (DDTM) de Port La Nouvelle et sur le site du MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE :
Affaires maritimes (DDTM) de Port La Nouvelle : 04 68 48 87 70

 

 

 Usagers de l'étang : « Pour une meilleure connaissance de la qualité de l'eau de l'étang de La Palme, nous disposons dans l'eau, 3 fois par an, pendant 3 semaines, un mouillage (cf photo ci-dessous) servant à mesurer les pesticides présents. Un suivi également réalisé sur d’autres lagunes de la région. Inerte pour l'Homme et l'environnement, ce mouillage est repéré en surface par une bouée verte (lorsque le niveau d'eau est bas) ou par 2 flotteurs (lorsque le niveau d'eau est plus haut), et contient un matériel fragile.

Il est situé au nord de la zone règlementée de navigation de l’étang de La Palme. Merci, si vous le trouvez, de laisser ce mouillage au fond de l'eau svp, sans le toucher, ni le déplacer ». A lire impérativement

 

L'étang se divise en quatre zones distinctesBresdin 2 Magali Etang de La Palme C. Ph 2016 Redim

Le bassin nord-ouest

Le bassin principal, au nord-ouest de l'étang, entre les anciens salins et la route de Port-La Nouvelle, est le plus vivant et le plus profond (1,50 à 2m d'eau au centre). Plus de la moitié du fond est occupée par des herbiers de plantes qui ne sont pas des algues (Ruppia).
Du coté des anciens salins et vers la butte du camping (Pech Redon) les fonds sont durs et sableux avec peu de végétation (Characées) et permettent la pratique de la planche à voile. Mais attention aux filets et aux activités des pêcheurs traditionnels gardiens naturels des lieux !

 

PNR logo narb


Lire l'action du PNR concernant l'étang de La Palme

Observatoire de l'étang de La Palme : www.parc-naturel-narbonnaise.fr/observatoire-des-etangs

 

Pole-relais-zones-humides Présentation de l'Etang de La Palme par le Pôle-relais lagunes méditerranéennes 

 

ramsar-logoLire la Fiche descriptive Ramsar concernant "Les étangs littoraux de la Narbonnaise" mentionnant l'étang de La Palme. 

 

 Sources : Parc Naturel Régional de la Narbonnaise et Pôle-relais lagunes méditerranéennes

 Les bassins du centre et du sud

Le bassin central, au sud des salins et le bassin du sud, entre la mer et la voie ferrée sont sableux et peu profonds (environ 0,50m).
La construction de la voie de chemin de fer, au XIXème siècle n'a laissé qu'une seule communication avec la mer sous le pont près de La Franqui.

C'est le point de passage obligatoire pour tous les poissons d'origine marine qui peuplent l'étang et alimentent la pêche locale : Anguilles, Muges ou Mulets, petites Daurades et quelques autres. 

Les bords ouest et sud de l'étang

L'étang s'appuie à l'Ouest sur les collines de calcaire dur des Corbières, d'ou jaillissent plusieurs sources karstiques qui allimentent la lagune en eau douce entre les roselières et assurent la bonne santé du milieu.
Des circuits de découverte existent au départ de La Palme et de La Franqui.
Au sud du Pech Redon (camping naturiste) des vignes bordent l'étang tandis que sur les zones d'exondation récente s'étendent de vastes étendues peuplées de Salicornes qui donnent un cachet très particulier au paysage.

La faune et la flore de l'étang de La Palme

Les habitants de létang de La Palme155 Moyen

Cliquez pour agrandir l'image