graphics59graphics60

L’ancien couvent se situe impasse du couvent sur la gauche dans la rue des Corbières (voir plan ci-dessous).

Ce couvent n'est pas visitable. Seul la façade avec la statue de la vièrge peut être admirée.

graphics61Historique du couvent

Il a été d’abord transformé en école privée de jeunes filles avant de devenir des logements d’habitations. Mademoiselle Poulain y était l’institutrice. Née à Pithiviers (vers Orléans) en 1900, elle a vécue à La Palme jusqu’à sa mort en 1980. Elle repose dans le cimetière en face du Monument « Pélissier » (en haut de l’avenue San Brancat) dans le même caveau que les trois sœurs qui ont vécu à La Palme dans ce même couvent.

Souvenirs d’une ancienne élève

Mademoiselle Poulain dispensait les cours de chaque niveau scolaire du cours préparatoire jusqu’au certificat d’étude. Elle était très sévère mais ses élèves ont été pour elle les seules enfants qu’elle n’ai jamais eu. Malgré ses maigres revenus, elle préparait pour chacune de ces filles un cadeau pour Noël.
Et ses élèves le lui rendaient bien car elles réalisaient un taux de réussite aux examens de 100%.

Dans l’enceinte de cet établissement, la classe se situait dans la salle du rez-de chaussé à gauche. Le seul poêle de chauffage de toute la bâtisse se trouvait dans cette classe.

Mademoiselle Poulain vivait donc au premier étage sans chauffage ni eau courante. Elle recevait les parents des élèves dans la salle en face de la classe. Cette pièce qui était aussi sa cuisine. Comme la bâtisse ne possédait pas l'eau courante, elle devait puiser l’eau dans la cour.

Souvenirs de Mireille ESQUIROL, ancienne élève.

From Address: