From Address:



Image-41

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Barbacane Bulle C Moyen

La Barbacane était une porte et un pont levis de l'ancien village fortifié au VIIIe siècle.

graphics97

Elle est inscrite sur l'inventaire des Monuments Historiques depuis le 23 octobre 1942, ainsi que la rue qui passe sous la porte et qui conduit à la tour de l’Horloge (une ancienne porte également) et les maisons proches.

Elle est réalisée avec la même pierre que celle des meules à moulin pour moudre le grain, provenant certainement des anciennes carrières de La Palme. Cette pierre, plus claire, de ton beige est plus ancienne que la pierre bleue*, utilisée pour la constructions des habitations du village plus réscentes au XVIIIe, XIXe siècles. 

 

 

Extrait du livre L’Elh de la Pounso ou Le Gouffre du Diable écrit par le Docteur Charles Pélissier au début du XXe siècle, en langue d’oc mélangée de patois local. Traduit par Désiré Pech qui est aussi l’auteur de son illustration :

Image-15La Palme était au XIIe siècle un village fortifié, entouré d’un large fossé, de hauts murs et de tours crénelées, érigés par les Visigoths sur des fortifications romaines. C’était une place forte très valable pour l’époque. Au nord, la Porte Nelle, doublée d’une autre porte fortifiée protégeait la demeure seigneuriale et l’église ; Au sud se trouvait un pont-levis et une porte munie d’archères pour en défendre l’approche. Une barbacane enclavait la porte, le pont-levis, une tour de guet à mâchicoulis et une herse.

 

 

 

 

* Pierre bleue : De couleur bleue grisée, cette pierre découverte dans des carrières de La Palme a permis de réaliser de beau contour de portes ou de fenêtres ou de charmants escaliers toujours visibles au grè de balade dans le village.

En voici quelques clichés :

Rosace en pierre de taille bleue - Contour de porte OTSI Moyen  Contour de porte en pierre de taille bleue Moyen