graphics97graphics100graphics101Artiste éclectique, née en 1948 à La Palme, Nadia a "dormi" dans le Languedoc, bercée par des fées âgées qui ont pris soin d'elle. Elle fréquente des artistes et s'ouvre à tous les arts à Paris ou Marseille, où la conduisent les mutations dues à son travail de contrôleur des douanes. Menant de front sa carrière et sa vie de femme, elle peint, obtient des récompenses sans cesser d'écrire des contes et illustrer des poèmes. C'est une sensitive qui a enfin consenti à nous murmurer quelques secrets... Ne vous laissez pas emporter par une lecture rapide : c'est une magicienne...
Peintre et poétesse souvent primée et reconnue bien au-delà des frontières françaises et dont le talent et les messages d'espoir participent à la création d'un monde meilleur. Lire la bibliographie de Nadia Esteba de Angeli.

Dossiers de Presse et vidéos :

Vidéo de Nadia à la Réserve Africaine de Sigean
Nadia à l’école de La Palme

Des oeuvres de Nadia ESTEBA à lire ici sur le site  :  welovewords.com

OEUVRES DE NADIA ESTEBA DE ANGELI (Livres, peintures et Cartes Postales) :

Silhouettes

Ecrit en 2013, ce livre comporte énormement de photos et immortalise les gens ayant vécu à LA PALME. "Tous ces souvenirs sont réalistes je les ai longuement expliqués dans ce livre qui communique mon attachement au village, celui où je suis née (maison Pelissier) et
qui m'a modelée.Ce livre a été le pretexte sous mon initiative à rassembler tout le village autour des plus anciens d'évoquer l'actulaité, le passé rassembler jeunes et vieux néo palmistes et anciens habitants dont certains sont venus de loin, et à passer une journée à passer des films regarder des photos faire un repas à LA PALME" 

DU BLEU PAR DESSUS TOUT

Ce livre avec un titre bien choisi, couvre tout ce que je pouvais dire tout en poésie. J'ai aussi mis en exergue la pierre bleue des carrières, le marbre, avec les photos pour les différencier. St Jean, Fleury et celui de Breche Nouvelle mais cela m'a servi de tremplin pour parler des anciennes sociétés exportatrices, des cimetières également, avec la pierre bleue des monuments. J'ai cité l'entreprise Robert de LA PALME qui a édifié un monument aux morts à Salles d'Aude mais également des entouragess de portes remarquables avec les scupltures en pierre qui les ornent...
Quelle grande richesse notre patrimoine palmiste !

 

Fleurs de cailloux

graphics102 imprimé par c.b. Serge Candéla à Narbonne en 2003 - Prix : 15 €

De la poésie, livre sans visée didactique mais, vous verrez l’Aude, la région ou certains évènements avec un regard différent désormais.

Deux filles qui ne se connaissaient pas ont mis en commun dans de livre le meilleur d’elles mêmes au nom évocateur, pour vous l’offrir. Leurs constat est que la vie naît d’un infime prétexte, que le talent surgit même en famille modeste et qu’avec de l’espoir, et volonté surtout, on verra jaillir du néant ou même des cailloux des fleurs ou de l’amour. Il n’y a qu’à regarder ces vignes de pierrailles ont le vignerons sans relâche ni tambour dès le matin à la tâche extrait de gros moellons dont on fait les murailles : pourtant son vin est bon !!! Partageons sans tarder ce livre d’images… fortes comme notre terroir.

Ce livre est co-écrit avec Joëlle Salvignol, qui est une amoureuse, une épicurienne, une fille attachante et très belle qui communique sa passion, celle des plus simples, pour la nature, de son expression native, pour la vigne qu’elle sait cultiver toutes les plantes. Elle a su exprimer dans des articles, en tant que journaliste rédactrice, tout ce qui transcendait des évènements, cueillant le meilleur des hommes dans leurs activités. Elle est une excellente œnologue et cherche au quotidien à toujours parfaire son métier et embellir la vie… les quelques lignes qu’elle vous livre sont extraites d’un roman... À suivre.

Un absolu des Autres

graphics104imprimé par c.b. Serge Candéla à Narbonne en 2003 - Prix : 15 €

Voyage subtil, sur le chemin de la mémoire. Un conte d’odeurs, un récit autobiographique mais collectif, chaque vie étant indissociable de celle des autres et de leur quintessence. Un village qui vit, en solidarité et bienveillance un partage, comme une grande famille. Comme au temps du rêve, des aborigènes, une vie est passée, plusieurs, même, des milliers.

SURVOL SUPERSONIQUE DES VIES COMPRESSEES. Mais c’est sûr, La Palme a bien existé, avec la mer indissociable (beauté des vagues blanches), les moutons, sa carrière de marbre, les Salins. Belle Palme, comme un dame desservie en son temps par une petite gare et les collines bleues protégeant son destin de vignes, parfums et pierres bleues. Il y eût les Ibères et autres invasions, les romains aussi y ont laissé leur trace et creusé un chemin.

En 1900 un millier de Palmistes bien blottis au sein des remparts sont eux aussi devenus acteurs, essuyant les guerres, conflits mondiaux 14-18, 39-45, de plus loin l’Algérie blessant leurs cœurs et leurs âmes. Ils ont gagné aussi des batailles quotidiennes de subsistance, contre les épidémies, le phylloxera. Acteurs de l’Histoire en quelque sorte, ce qui fait la richesse actuelle des gens d’aujourd’hui, leurs descendants embarqués dans le même vaisseau fait d’arbres généalogiques emmêlés.

Du château seigneurial au magnifique motif gothique de l’église, les lavoirs, tout doit nous faire méditer sur le patrimoine, des vestiges du mur d’enceinte, de la barbacane à l’ancien pont-levis (sous l’horloge) la beauté s’impose d’elle-même, nous parle des AUTRES immanquablement. Une paume de main s’élève : si ton cœur n’est par pur, passe ton chemin et n’ouvre pas ce livre.

Un chien sous la lune

graphics106Edition de la Mouette en 2008 - Prix : 16 €

Livre de poésies sur La Palme, Sigean et Port La Nouvelle. Il parle des étangs, de La Nadière et de l'Ile de l'Aute, dont un poème traduit en neuf langues européennes dont le russe et le roumain.

Absolument contemporain, ce livre est une liqueur alchimique d’extraits de garrigue, de senteurs marines et de couleurs de la terre. La formule de son élaboration tient à la subtile magie des idées véhiculées, l’amour du terroir, le patrimoine, l’accent mis sur les beautés de la création. Hymne aux choses simples, qui, si présentes, en oublieraient d’être précieuses.

Il n’y a qu’à regarder ce criquet des vignes, les reflets du ciel dans le miroir de l’étang. Ce livre est un tableau… Un tableau militant, par petites touches, au sens de l’écologie planétaire et des sujets universels.

Écouter chanter l'arc-en-ciel

graphics108Editions EDILIVRE APARIS Classique Collection en 2010 - 288 pages - Prix : 19 €

Parce qu'elle a retrouvé un cahier griffonné dans son enfance, Nadia Esteba en reprend quelques pages, simples, accessibles, sans toutefois n'être qu'une jongleuse de mots. D'un seul regard sa vérité balaye les rituels et traditions venus du fond des âges, incontournables, le sacré, le religieux intimement liés aux saisons à un changement de mœurs.

Dans le respect des hommes d'Oc, de leur terre qui jusque-là ont protégé la vigne de leurs mains, de leur corps, en osmose avec les éléments, la nature ; au gré des facéties du vent, des orages, de la mer chérie, l'homme profond qui s'extasie. Dix saisons parfois en une seule journée, il comprend, s'adapte, s'accroche à son paradis, comme au premier matin du monde dans un attachement vibrant.

Nadia, a réécrit l'agenda d'une vision poétique en français, mais aussi dans l'expression idiomatique vernaculaire, l'occitan, qui reprend la langue identitaire, parlée au Moyen-âge, longtemps interdite, ressuscitée de nos jours où les hommes authentiques replongent dans leurs racines. Ce n'est que de la poésie, celle des gens d'ici qui ont l'espoir caché au fond du fond du cœur comme un talisman.

La passerelle d'envol "La Palme insolite"

graphics110de Nadia ESTEBA et Françoise RICARD-BRENAC imprimé en 2010 - Prix : 35 €

C'est le survol intime d'un village l'évocation d'une extase silencieuse. Abolissant les notions de temps, l’auteur des textes ouvre le voile des sites mystiques, donnant au village de La Palme sa profondeur au-delà de la carte postale touristique.

Nadia Esteba, puise dans ses souvenirs, la mémoire vive d’une cité, un terroir rustre entre les verts soyeux et les gris évanescents, baignée d’eau, de sel où vivent nombre d’esprits de la nature, nombre de légendes à peine dites. Mystères entre mer et terre ; uniquement suggérés par la morphologie des lieux, l’ambiance, le vent pluriel.

Sites mythiques, d’un terroir envoûtant redécouvert, Françoise Ricard-Brenac a parcouru ces terres, et colore d’une palette vibrante ce passé, dans les gris nuancés, mais aussi de tons éclatants, ponctue par des touches non appuyées, donne du relief aux sensations du présent, par des photographies percutantes, actuelles, pétillantes.Elle a trouvé l’insolite ; ses instantanés d’un œil avisé, forment une osmose idéale sans que l’on puisse différencier qui des mots ou des photographies a ressuscité l’authenticité, l’émotion, a redonné toute son énergie à L’âme de La Palme.

Pampres et racines "Magie et Fééries des Vignes"

graphics112de Nadia ESTEBA et Françoise RICARD-BRENAC - CB imprimerie 2011 - Prix : 35 €

Ce serait un roman dont la principale actrice serait la vigne, sa métaphysique ; un conte, qui vous emporte sur les chemins poudrés. Perceptions de synesthète, poésie, couleurs et musique sont imbriqués, pour extraire la quintessence du terroir audois et noblesse des vignerons de toutes contrées.

Nadia Esteba, ressuscite les parfums, les goûts, l’esthétique d’un monde par ce conte. Elle a voulu rendre hommage, au présent et au passé, puisant dans ses souvenirs. A travers le sacré et l’authenticité des tâches dévolues aux viticulteurs, liés à cette liane, elle en restitue le caractère complexe de leur vie et l’humanité au gré des saisons.

Le reportage frappant de Françoise Ricard-Brenac reflète en images colorées très parlantes, les mêmes ressentis : reconnaissance et respect du travail des vignerons. Ses illustrations vivantes, ont capturé l’instant, trouvé au plus profond les paysages dont elle magnifie la singularité ; celle du cœur des hommes, par la photographie de leurs outils qui ressuscite le rendu éclatant de leur environnement, l’image percutante d’une dévotion à leur terroir et le clair obscur des sentiments.

Contes de l'air du temps "nos coins perdus, aux quatre vents"

graphics110de Nadia ESTEBA et Françoise RICARD-BRENAC - CB imprimerie 2011 - Prix : 35 €

Hommage à Louis Jalabert et Grand Hommage à la nature, à certains vestiges, au spectacle du vent musicien, sculpteur, poète. Ce livre est le dernier d'une trilogie, où ont été racontées la terre et la vigne (Pampres et racines) La Palme intime (La passerelle d'envol). Dans une volonté écologique et philosophique. Les deux auteurs ont uni leur vision émerveillée du monde qui nous entoure.

Par une écriture picturale, l'extrême sensibilité de l'évocation, Nadia Esteba nous bouleverse, nous entraîne dans des rêves éveillés mis bout à bout ; une écriture automatique se déroule au fil d'un voyage émouvant dans le passé pour en lisser la trace, les parfums, les sensations. Afin de le faire partager, elle en extrait l'essence, avec un sens aigu de la précision, les descriptions et poésies sont émaillées de détails, un ressenti, qui donnent de la crédibilité aux mots. L’on entre alors dans la scénographie onirique. Le réalisme des photos non retouchées de Françoise Ricard-Brenac apporte un enchaînement parfaitement synchronisé en correspondance avec le texte poétique et un équilibre.

Allié à la richesse des textes qu’il souligne, on peut dire que le reportage photographique de ce livre est exceptionnel et un travail remarquable. Ses photos, en clarté, illustrent aussi la pensée abstraite et profonde, qu’elle trouve d’instinct, sans détour. Son regard affiné capture la beauté instantanée, celle des fleurs, des cieux, transcende les paysages. C’est un festival de couleurs. Dans tout leur potentiel naturel, on les dirait venues à elle par la grâce ; le secret de la lumière lui appartient. Pratiquant cet art avec passion, elle en joue pour nous montrer son sujet sous des angles et facettes inattendues. Photographe de la nature, elle y puise un grand bonheur et nous le fait partager feuille à feuille.

Lire l'article concernant la présentation du troisième livre de Nadia Esteba « Contes de l'Air du Temps, Nos coins perdus aux quatre vents »

LA ROSE DE SEL "Aventure d'hommes de lagunes et de savoir"

ROSE DE SEL COUVERTURE Moyende Nadia ESTEBA et Françoise RICARD-BRENAC - CB imprimerie 2014 - Prix : 35 €

Il est des moments où il faut faire un geste, remercier la vie de nous avoir donné d'être là, témoins privilégiés de beauté et d'évènements avec la permission de participer à une aventure humaine. C'est de l'amour d'un village, celui de LA PALME que Nadia nous parle tou au long de sa vie. Elle peint, dessine, écrit, trouvant son inspiration dan ce qui fut et sera la beauté d'un village, qui jusquà aujourd'hui avait gardé une authenticité, l'intimité de coins perdus aux quatre vents. Cette nostalgie elle la fit partager avec passion et convictions car cette sauvageonne domptée n'a pas perdu le sens de l'écologie, de ce que la nature nous offre à Sigean, Gruissan, Port La Nouvelle. Elle entend aussi les cris que poussent l'air, la mer et la terre et tout simplement avec des mots choisis, nous fait partager l'essentiel de son ressenti. Sans toutefois faire l'impasse sur la partie technique, elle évoque les sentiments, sensations délivrées par la présence des Salins, notre environnement familier mais aussi leur dispartion et les dég^ts dans l'esprit de chacun. nous nous sentions orphelins. 

Françoise RICARD BRENARC saisit les instants à immortaliser, l'importance d'un regard sur la nature silencieuse qui nous implorait. Par ses photos artistiques d'une extraordinarire éloquence, elle a surtou vu les détails, la beauté humble et fabuleuse qui se cachait dans un brin d'herbe, la mousse, le calme des oiseaux, la transparence de l'eau, amoureuse ele aussi de la nature.

Toutes deux sont heureuses de restituer au plus près de la réalité les images suggérées ou photographiques et vous offrir aussi le meilleur d'elles-mêmes à travers ce renouveau enclenché par la renaissance des Salins, traduire pour vous l'infeffable. 

 

 

 

 

Cartes Postales artistiques peintes par Nadia :

Cliquez sur les photos pour les agrandir

graphics124

Collage « La joie » qui représente « La Porte de la barbacane » et « La tour de l’horloge » de La Palme

graphics125

Collage « Les oiseaux en fête » représentant l'horloge de La Palme

graphics126

Collage « La vie en rose »

Nadia ESTEBA la-mer2-recto
La mer

Vieilles planches Le Rouet La Palme 131
Le Rouet

Saint Pancrace NADIA ESTEBA

La Chapelle Saint Pancrace 

 

 Moulin enchanté NADIA ESTEBA

Moulin enchanté

Bonheur des vendanges
Bonheur des vendanges

gardiennedesfleurs-recto
Gardiennes des fleurs

lepastourel-recto NADIA ESTEBA

Le Pastourel

fée des VIGNES NADIA ESTEBA
Fée des vignes

Larrangement des fleurs NADIA ESTEBA
L'arrangement des fleurs

 palmierscontour

Palmier

Le Moulin de la Pacheïre NADIA ESTEBA
Le Moulin de la Pacheïro

Mélodies des fleurs NADIA ESTEBA
Mélodie des fleurs

 nadia art et vin NADIA ESTEBA 600x790
Nadia et Art et vin

 

Aniversaire des 1200 ans 130

Anniversaire des 1200 ans

 

Nadia ESTEBA - Promotion / communication :